L'autonomie communautaire sous influences

Tuesday, October 23, 2018

L'autonomie communautaire sous influences

De 13h30 à 16h30,
À la Coopérative funéraire de l'Estrie (salles 1 et 2)
485 rue 24 Juin, Sherbrooke, QC, J1E 1H1  (voir carte)
Gratuit pour toutes et tous.

►►►Inscription obligatoire (ici)


La présentation de M. Parazelli sera suivie d'une période d'échanges et de réflexion commune.
Un beau cadeau à s'offrir en cette journée de l'Action communautaire autonome !
Invitez votre CA, vos membres et votre équipe de travail!


Les Conférences – Ateliers échanges sont une collaboration entre l'Institut universitaire de première ligne en santé et services sociaux (IUPLSSS), le ROC Estrie, l'Université de Sherbrooke (UdS), la Corporation de développement communautaire (CDC) de Sherbrooke et le Regroupement québécois des intervenants et intervenantes en action communautaire en CSSS (RQIIAC)-Estrie.
Les Conférences - Ateliers échanges proposent de s’informer, de partager nos savoirs et de participer à l'émergence d'une réflexion innovatrice, créative, conviviale, transformatrice du social.
 
Michel Parazelli est professeur-chercheur à l'École de travail social de l'UQAM. Il travaille notamment sur les sujets suivants:
  • Espaces publics et itinérance
  • Action communautaire autonome
  • Marginalités sociales et pratiques urbaines d'appropriation
  • Normativité des pratiques d'intervention
  • Analyse critique de la prévention sociale
Publications récentes :
Voici un petit aperçu de la présentation
Le principal défi du projet historique de l'action communautaire québécoise a été, et est encore pour plusieurs organismes, de soutenir les citoyens.nes dans leurs désirs de s'associer pour comprendre ensemble ce qui se joue dans leur vie personnelle et sociale de façon à élaborer des solutions aux problèmes identifiés, et mettre en place des pratiques qui seraient plus adaptées à leur situation. Ce qui exige une posture d'ouverture, de dialogue et de solidarité qui ne prédétermine pas ce qui sera offert aux destinataires de l'action.
Mais comment favoriser l'autonomie sociale des citoyens.nes concerné.e.s par l'action communautaire quand l'autonomie devient une injonction néolibérale? À partir des résultats d'une recherche collaborative, nous verrons qu'il est possible de renouveler le débat sur l'autonomie de l'action communautaire en ne limitant pas celui-ci à ses seules dimensions organisationnelle et économique, mais surtout à partir des représentations qui circulent actuellement sur les pratiques d'autonomie à mettre en œuvre auprès des citoyen.nes soutenu.e.s par l'action communautaire.