Journée d'actions et fermeture des organismes communautaires

Tuesday, November 3, 2015

3 novembre : ACTIONS RÉGIONALES

Pourquoi se mobiliser ?

En coupant les services et en détériorant les droits des personnes marginalisées et en situation de pauvreté, l'austérité s'attaque aux organismes communautaires. Ainsi, plus les besoins de la population augmentent, plus les groupes sont sollicités, sans pour autant voir leur financement rehausser. 

Ce sous-financement des organismes communautaires ne date pas d'hier et l'austérité fragilise nos organisations, les empêchant de remplir pleinement leur mission. Après les campagnes de lettres, de courriels et de fax, après les rencontres avec les députés et députées, les ministres et les bailleurs de fonds, après les pétitions, les activités d'éducation populaire, les campagnes de sensibilisation, les témoignages, les conférences de presse, les communiqués, les études, les marches, les rassemblements et les manifestations, que peut-on faire de plus ?

Nous croyons qu'il est temps de hausser le ton et de mettre de la pression sur un gouvernement qui refuse de nous financer correctement et qui démantèle nos services publics et nos programmes sociaux. Nous décidons de fermer, de faire la grève et d'interrompre nos activités pour être enfin entendus.

Nos revendications
Bien que les organismes mobilisés dans cette action aient des revendications s'adressant à des ministères différents, ils portent collectivement les revendications suivantes :
1.            Le respect de l'autonomie des organismes communautaires  et la reconnaissance de leur travail comme moteur du progrès social;
2.            Le plein financement à la mission globale de tous les organismes d'action communautaire autonome qui y ont droit;
3.            L'indexation annuelle des subventions pour suivre l'augmentation des coûts de fonctionnement;
4.            La fin des compressions budgétaires et un réinvestissement majeur dans les services publics et les programmes sociaux.

Les groupes ne se limitent pas à revendiquer leur financement – ils font partie de la lutte contre l'austérité et contre l'accroissement des inégalités causé par les mesures néolibérales.

Pouquoi IRIS Estrie se mobilisera le 2 et 3 novembre ?

Pouquoi La Villa Pierrot se mobilise-t'elle les 2 et 3 novembre ?


Pouquoi Le Partage St-François se mobilise-t'il les 2 et 3 novembre ?

D'autres vidéos sont à venir sur cette page.

Le 3 novembre : grand rassemblement estrien
Une journée d'actions régionales, sous le signe de l'unité du milieu communautaire
............................................................................................................................................................................
INVITATION AUX ORGANISMES COMMUNAUTAIRES DE TOUTE L'ESTRIE POUR LE 3 NOVEMBRE

Au programme :
  • Entre 9h et 10h : Accueil
  • 10h30 : Bingo des inégalités *
  • Midi : Soupe + collation. (Apportez votre lunch pour compléter) *
  • 13h : Rassemblement pour la manifestation - Grande marche** dans Sherbrooke - La population est invitée à marcher avec nous.
              (trajet exact à venir)
  • 15h : Retour prévu
 
** Pensez à amener un objet symbolique à déposer dans le filet (social). Tous les participant.e.s sont invité.e.s à apporter un objet symbolisant, pour la personne, l'importance des organismes communautaires ou des politiques sociales… qu'ils/elles déposeront dans un grand filet (représentant le filet social).

Lieu :
Bingo Abénaquis, 55 rue des Abénaquis, Sherbrooke, J1H 1H1 (voir carte ici)
  • Stationnement sur place.
  • Des transports s'organisent localement. (Adressez-vous à votre CDC).

Encore plus de détails à venir ici.
............................................................................................................................................................................

Articles dans La Nouvelle sur le milieu communautaire estrien
Le milieu communautaire estrien uni... et réuni dans de nombreux articles sur plusieurs pages de la dernière édition de La Nouvelle. À lire !
Malheureusement le lien est inactif pour consulter cette édition fort intéressante de La Nouvelle (14 octobre).
Page 4 : mobilisation 2 et 3 novembre.

Cliquez sur le lien ci-dessus.