Un monde à transformer - Du monde à découvir






Un monde à transformer

Du monde à découvrir

Roc Estrie


Un monde à transformer
Du monde à découvrir

Notre nouveau gouvernement sera-t'il bon joueur ?

Mardi, 2 octobre 2018

Notre nouveau gouvernement sera-t'il bon joueur ?

Au lendemain des élections provinciales, le ROC de l'Estrie interpelle le nouveau gouvernement au sujet du financement des organismes communautaires et de la réalité territoriale estrienne.
« Depuis 3 ans, nous sommes en campagne de mobilisation, dans les rues, dans les bureaux des député.e.s, dans les médias, etc. Nous attendons avec impatience que la CAQ chiffre son soutien » (...)
Voici le communiqué de presse émis par notre regroupement:

Communiqué
Pour diffusion immédiate

 
 
Notre nouveau gouvernement sera-t-il bon joueur?
 
Sherbrooke, le 2 octobre 2018 - Le Regroupement des organismes communautaires (ROC) de l’Estrie demande à la Coalition Avenir Québec (CAQ) d’honorer les engagements de rehaussement financier pris par l’ancien gouvernement auprès des organismes en santé et services sociaux. Lors du dernier budget, les libéraux s’étaient engagés à rehausser leur financement de 15 M $ et à rendre récurrent le montant de 10 M $ accordé aux organismes famille d’ici 2023.

Si l’on se fie aux orientations prises par la CAQ, il y aurait une volonté de mieux soutenir les organismes communautaires et d’arrêter l’hémorragie du financement à l’activité. Par contre, il n’y avait aucun engagement clair à ce niveau dans leur programme et c’est ce qui inquiète le milieu.
« On connaît la chanson, dans une campagne électorale, les partis courtisent la population. La CAQ a répété qu’elle désirait diminuer la charge administrative des organismes en évitant le financement par projet, mais en même temps, elle continue de marteler que ces derniers devraient aussi se tourner vers les fondations. Le financement par les fondations, c’est du financement par projet qui maintient les organismes dans une insécurité et qui se retrouvent à toujours recommencer » affirme Claudelle Cyr, directrice du ROC de l’Estrie.

 « Depuis 3 ans, nous sommes en campagne de mobilisation, dans les rues, dans les bureaux des député.e.s, dans les médias, etc. Nous attendons avec impatience que la CAQ chiffre son soutien » ajoute Mme Cyr.

Finalement, le ROC se réjouit qu’il y ait une députée dans l’opposition pour la région de l’Estrie. Dans les 4 dernières années, il était difficile de faire contrepoids puisque l’ensemble des députés de la région administrative provenaient du parti au pouvoir. Il fallait compter sur le député caquiste de Haute-Yamaska, François Bonnardel, pour les questions dans le secteur de la santé et des services sociaux, ou encore faire appel au député de Jonquière, Sylvain Gaudreau, qui était alors responsable de la région de l’Estrie pour le Parti Québécois. « Mme Labrie aura un gros mandat! Non seulement devra-t-elle représenter sa circonscription, mais nous comptons la sensibiliser aux enjeux de la région, notamment les impacts entraînés par l’inclusion des MRC Pommeraie et Haute-Yamaska dans la gestion du réseau de la santé en Estrie. Cette réorganisation est loin d’être terminée et nous voyons des impacts pour la population de ces territoires qui parfois doit se présenter en Estrie et parfois en Montérégie, en fonction du type de services dont elle a besoin. Nous espérons qu’elle sera en mesure de porter nos voix à l’Assemblée nationale » conclut Mme Cyr.
 
- 30 -

Pour obtenir de l’information :
   Claudelle Cyr, directrice du Regroupement des organismes communautaires de l’Estrie
   819 823-4131 | direction@rocestrie.org
 


Regroupement des organismes communautaires (ROC) de l'Estrie

45, rue des Abénaquis
Sherbrooke, Québec
J1H 1H1

Téléphone : 819 823-4131
 



PenseWeb.com - Commande en ligne
Ce site Web est commandité par PenseWeb.com